Camptocamp – Références

Agglomération de Châtellerault – Portail cartographique

Description de la problématique et des objectifs

Contexte et objectifs

Ce projet consiste à accompagner le Service Commun Informatique de la Communauté d’Agglomération du Pays Châtelleraudais dans le déploiement d’un portail cartographique à destination de ses différents corps de métiers et de ses usagers. Cet accompagnement s’est traduit par divers conseils, des formations ainsi que des réalisations sur des problématiques spatiales spécifiques pour lesquelles le Service Commun n’avait pas le temps ou les compétences pour les mettre en œuvre.

Dans un premier temps, le portail devait être mis en place rapidement avec un premier jeu de données. Puis des évolutions régulières devaient permettre d’alimenter le portail en données, à destination d’un public plus large.

Enjeux

Ce portail est à destination d’un public cible varié : à la fois à destination des usagers et des agents de la Communauté d’Agglomération.

Les données diffusées par l’intermédiaire du portail sont nombreuses et là encore, très variées. Le portail devait donc permettre de diffuser une grande quantité de données avec de bonnes performances, fournir une bonne ergonomie et enfin permettre l’intégration de cartes au sein du portail d’informations de la collectivité.

De plus, le déploiement devait se faire de manière quasi industrialisée afin d’éviter les manipulations manuelles qui pourraient entraîner des problèmes.

Réalisation

La prestation a été réalisée en plusieurs étapes :

  • 1ère étape : fourniture d’une instance fonctionnelle de GeoMapfish avec quelques couches intégrées ainsi que l’installation d’un serveur avec les applications intermédiaires installées et configurées.
  • 2ème étape : une mission sur site pour analyser l’existant et commencer à alimenter le portail en données. Cette étape a donc permis de définir l’architecture existante et celle à viser à plus long terme, de migrer les bases de données nécessaires pour le portail et, enfin, de mettre en place des fonds de plan basés sur OpenStreetMap spécifique au projet (étendue choisie et système de projection).
  • 3ème étape : après un premier travail de mise en place de l’application, nous avons débuté une phase de transfert de compétences qui avait pour but de consolider les acquis sur MapServer et GeoMapFish réalisés rapidement lors de l’étape 2.
  • 4ème étape : plusieurs mois après l’étape précédente, une mission de 5 jours a permis de mettre à jour les données, poursuivre l’alimentation en données, corriger quelques dysfonctionnements et ajouter de nouvelles fonctionnalités. Cette étape s’est terminée par une mise en production d’une nouvelle version du projet de portail cartographique.

Bénéfices

Le portail a été pensé pour faciliter sa gestion et son déploiement en production. Il est capable de diffuser de nombreuses couches (le portail de l’agglomération propose près de 400 couches) avec de très bonnes performances.

De plus, ses capacités d’évolution sont nombreuses : nouvelles couches (classées en groupes et thèmes), nouvelles fonctionnalités ajoutées dans les prochaines versions de GeoMapFish, interaction avec le CMS ou d’autres applications métiers, intégrations avec l’infrastructure existante (authentification SSO avec CAS).

Illustrations

illustration1

illustration2

illustration3

Détails

Technologies

  • GeoMapfish
  • PostGIS
  • GDAL-OGR
  • OpenStreetMap