Geospatial – Actualités

geOrchestra 20.0.2

5 mai 2020

C’est avec une grande fierté que nous vous présentons ici la dernière mouture de notre infrastructure de données spatiales geOrchestra dans la série 20.0.x !

Rappelons tout d’abord que cette année 2020 a vu un changement majeur dans le schéma de numérotation des versions, puisque nous avons introduit des releases intermédiaires, dites “patch”, fournissant des lots de correctifs bien identifiés. Ces correctifs étaient auparavant fournis sur une branche stable du code source.

“Release early, release often”, dit l’adage bien connu des développeurs : le gain pour les utilisateurs de la solution est une meilleure identification des correctifs nécessitant éventuellement un nouveau déploiement, comme en attestent les notes de version de la 20.0.2.

Dans le détail, cette version 20.0.2 apporte son lot de correctifs et d’améliorations, dont voici les principaux :

  • Les images docker fournissent désormais le nécessaire pour se connecter à une instance Sentry en vue d’améliorer l’identification des erreurs récurrentes,
  • Le visualiseur géographique a récupéré la fonctionnalité de requêtage CSW lorsque des serveurs de type GeoNetwork 3.8 sont impliqués,
  • Le proxy de sécurité sait désormais mieux gérer les longs transferts de fichiers via une configuration adéquate des divers timeouts,
  • La page utilisateur servie par la console indique maintenant le nom complet de l’organisme d’appartenance.

Rappelons que le passage d’une version à une autre, dont seul diffère le dernier chiffre, peut être réalisé sans changement aucun au niveau de la configuration. Tranquillité d’esprit assurée pour votre département IT !

Des versions majeures continuent à être publiées à un rythme annuel voire bi-annuel, en fonction des opportunités. A titre d’exemple, la version 20.0.0, publiée en février dernier grâce au concours des plateformes GeoGrandEst, CRAIG, Géo2France, et Rennes Métropole, avait notamment réalisé les avancées suivantes : compatibilité avec le Règlement Général de Protection des Données (RGPD), intégration des dernières versions stables de GeoNetwork 3.8 et GeoServer 2.16, améliorations ergonomiques majeures au niveau de la console de gestion des utilisateurs, rôles et organismes, sans pour autant oublier l’usage du mécanisme d’Actions fourni par la plateforme GitHub, permettant de bénéficier d’images docker stables publiées de manière professionnelle.

Vous voulez tester geOrchestra ou bénéficier d’une démonstration des possibilités ? Contactez nous !

  1. *
  2. *
  3. *
  4. *