Geospatial – Actualités

Géo+, le portail spatial collaboratif, est retenu par l’appel à projet Web 2.0

18 septembre 2009

Communiqué de presse, Paris, le 17 septembre 2009

Lauréat parmi 44 autres projets, Géo+ est une plate-forme Open Source destinée à faire converger les plateformes de Gestion de Contenu, d’Information Géographique et de Business Intelligence.

La multiplication des données à la fois publiques et privées, l’explosion des besoins d’analyse spatiale et décisionnelle nécessite la mise en commun des compétences et des connaissances au travers d’un outil unique. Géo+ a pour vocation d’offrir aux collectivités et aux entreprises une plate-forme d’indexation, de valorisation et de contextualisation de leurs données, contenus et services.

Plate-forme unique dédiée aux géographes, aux webmasters et aux consultants décisionnels, Géo+ permet la mise en commun de données jusqu’alors gérées par de multiples intervenants et doublonnées sur différents outils techniques.

Le développement de Géo+ est prévu sur 18 mois pour un budget d’un million d’€uros et réunit quatre branches technologiques majeures des systèmes logiciels innovants : Core-Techs, porteur du projet, apporte son expertise autour de la Gestion des Contenu, Camptocamp est en charge de la partie Systèmes Géographiques, Altic développe les connecteurs de Business Intelligence et Antidot est responsable de l’analyse des contenus vec l’apport de sa technologie de moteur de recherche.

Les sites des membres du projet :
Altic : www.altic.org
Antidot : www.antidot.net
Camptocamp : www.camptocamp.com
Core-Techs : www.core-techs.fr

L’appel à projet Web 2.0, partie intégrante du volet numérique du plan de relance, a été lancé en juin dernier par Nathalie Kosciusko Morizet pour soutenir les projets collaboratifs de services Web innovants destinés à favoriser à la fois le développement des entreprises du secteur du Web, et le développement de services innovants au bénéfice des entreprises, des citoyens et des pouvoirs publics.

44 projets, dont Géo+, ont été retenus pour des montants d’aide s’échelonnant de 75 000 € à un peu plus de 800 000 €.

Contact presse : Astrid Sicard, presse@core-techs.fr,  +33 1 42 01 05 34

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *