Geospatial – Actualités

Retours sur le geOcom 2017

29 juin 2017

Camptocamp accueillait le geOcom cette année à Chambéry, l’occasion de retrouver et d’échanger avec la communauté geOrchestra, les acteurs du territoire, la communauté Open Source, et de l’information spatialisée.

A cours de cet évènement, nous avons eu l’occasion de participer à deux sessions via deux présentations :

Monitoring et geOrchestra

Durant la session “S’organiser pour faire tourner une IDG”,  l’objectif de notre présentation était de présenter nos travaux sur des tableaux de bord destinés aux producteurs et gestionnaires de données qui utilisent l’IDG pour la diffusion et le partage de leurs travaux. En analysant les flux ainsi que les logs, un tableau de bord paramétrable peut être proposé aux IDG afin de suivre des métriques telles que :

  • Nombre de couches de données : totales/mal configurées/cassées/non conformes Inspire ;
  • Nombre de métadonnées : totales/incomplètes/non conformes Inspire /etc. ;
  • Types de données (volumes, formats, droits d’accès, disponibilité) ;
  • Nombre d’utilisateurs : totaux/en attente de validation / aux droits mal configurés ;
  • Nombre d’organismes : totaux/en attente de validation ;
  • Les territoires de compétence couverts.

Ces tableaux de bord offrent, côté IDG :

  • Une synthèse « temps réel » de l’activité pour présenter la plateforme à des utilisateurs et aux décisionnaires ;
  • Un outil d’aide à la décision sur les actions d’accompagnements/formations/tâches à mener ;
  • Un outil de soutien aux politiques de transparence des politiques publiques.

Côté producteurs de données adhérents à l’IDG :

  • Une synthèse « temps réel » des activités remontées à l’IDG ;
  • Un positionnement de sa structure par rapport au réseau des producteurs de données représentés ;
  • Un contrôle et un suivi des données diffusées ;
  • Un outil de reporting sur les actions de diffusion.

Retrouvez notre présentation ici.

Souhaitez-vous obtenir plus d’informations sur les différents possibilités de déploiement des tableaux de bords au sein de votre structure ? Contactez nous !

geOrchestra et Ngeo

Durant la session “Quel visualiseur pour quel(s) utilisateur(s) ?, nous avons fait le constat que les besoins relatifs au visionnage d’informations géographiques sur une plateforme geOrchestra sont assez disparates et les solutions proposées ne répondent plus à tous les besoins actuels des utilisateurs et des administrateurs, à savoir :

  • Modernité et accessibilité ;
  • Modularité ;
  • Déclinaison en niveau de complexité ;
  • Responsivité ;
  • Intégration dans des sites partenaires.

La solution ngeo fournit une stack technologique moderne qui répond à l’ensemble de ces besoins utilisateurs. Le cœur de la librairie offre de nombreux modules, composants, services et widgets génériques prêts à s’intégrer dans des applications de type portail géographique. Des composants métiers supplémentaires, développés via des contributions telles que GeoMapfish viennent enrichir le coeur de la librairie avec des outils haut-niveau et des gabarits d’application clé en main pour mobile ou desktop.

Cette solution est déjà au coeur de nombreux projets :

Le projet ngeo/gmf est très actif et offre des perspectives de mutualisation des développements entre différentes communautés, basé sur un esprit de modularité.

Retrouvez notre présentation ici.

Souhaitez-vous avoir plus d’informations sur ngeo ? Contactez nous !

  1. *
  2. *
  3. *
  4. *