Geospatial – Actualités

Rencontres développeurs et utilisateurs de QGIS

28 juin 2016

Camptocamp était présent à la 2ème rencontre utilisateurs et au 15ème hackfest de QGIS qui se sont déroulés à l’Université de Gérone, en Espagne. Cet article se focalisera sur les contributions de Camptocamp lors de ces journées, bien que de nombreuses présentations et contributions aient également été réalisées par d’autres contributeurs. Un moment spécifique a aussi été réservé pendant le hackfest pour que des développeurs aient l’occasion de présenter les dernières évolutions qu’ils ont développées (amélioration de l’interface avec le panneau de gestion des styles, fonctionnalité avec globe 3D et simplification de l’interface, etc.).

Camptocamp se focalise principalement, depuis plusieurs hackfests, sur trois thématiques :

  • la documentation ;
  • la partie serveur ;
  • l’outil traitement.

Ce sont les avancements de ces trois thématiques que nous allons vous exposer ici, après une courte présentation de la journée utilisateurs.

Journée utilisateurs

Le hackfest était précédé de deux jours orientés utilisateurs. Ces deux jours sont assez similaires aux séminaires utilisateurs organisées à Montpellier (France) en fin d’année depuis plusieurs années (nous aurons l’occasion d’en parler prochainement dans un article) mais à destination d’un public plus large et international. La première journée était consacrée aux workshops et la deuxième aux conférences. Camptocamp a participé à la conférence sur l’usage des standards OGC au sein de QGIS avec un rapide retour d’expérience sur la compatibilité de GeoMapfish avec QGIS server. La conclusion de cette présentation était que les standards OGC sont plutôt bien intégrés au sein de QGIS et avec une très bonne interopérabilité client-serveur. Les problèmes d’interopérabilité sont généralement dû à des standards peu utilisés comme le standard SLD/SE (à ce sujet voir l’article de nos confrères de NeoGeo Technologies). Les divers échanges que l’on a eus à la suite de cette présentation indiquent que la communauté partage ces analyses.

Les présentations (et workshops) sont disponibles sur le site de l’événement.

Hackfest

Nous nous sommes donc focalisés sur les trois thématiques décrites plus haut.

QGIS server

Concernant QGIS server, nous avons travaillé sur deux axes :

  • consolider la partie serveur
  • faciliter son déploiement

La partie serveur répond globalement bien à nos besoins autour des services WMS et WFS. Cependant, quelques petites limitations sont apparues lors de nos tests d’intégration de QGIS server dans GeoMapFish. Le premier problème apparaissait lors d’une requête GetFeature dans un service WFS si celui-ci contenait un paramètre maxFeature pour limiter le nombre de résultats. C’est une bonne pratique, dans un service WFS, de limiter le nombre de résultats pour éviter de surcharger la partie cliente avec une trop grande quantité de données. Les modifications suivantes concernent la consolidation de QGIS server lorsque celui-ci doit lire un fichier de configuration d’une version alors que la partie serveur est dans une autre version. Généralement, il y a des problèmes de rendu assez difficiles à analyser. Les logs indiqueront très tôt cette incohérence.

=======================================================================
= WARNING: This project file was saved by a different version of QGIS =
=======================================================================

Au niveau du déploiement, Camptocamp travaille depuis plusieurs mois sur l’utilisation de Docker au sein de son processus de mise en production. Nous avons quelques projets en production l’utilisant et désirons homogénéiser le processus de déploiement pour tous nos projets. Nous avons naturellement proposé une image Docker la plus modulable. Le projet est encore à l’état de prototype avancé et nécessite encore une automatisation du build, ce qui sera fait plus tard. Le build utilise le projet Rockerfile pour compiler l’application dans un container et l’installer dans une image. Cela permet d’éviter de garder toutes les dépendances de compilations inutiles lors de l’installation et qui augmentent la taille de l’image. La compilation de QGIS étant trop longue pour Travis, une solution doit être trouvée pour l’automatisation.

Module traitement

Nous avons travaillé sur une restructuration du module traitement. Une partie pourrait être intégrée au moment de la version 3.0. Il y a peu de choses à montrer ici car le résultat est essentiellement un prototype de refonte du code qui a donné lieu à des discussions préparatoires.

Documentation

La documentation est la partie du projet QGIS qui nécessite le plus d’attention. Plusieurs contributeurs ont fait avancer la documentation mais force est de constater qu’elle a besoin d’autres contributeurs. Une première tâche a été d’organiser un atelier pour expliquer le workflow actuel et d’en proposer d’autres plus simples. Ceci devrait se traduire par une documentation décrivant les différentes étapes (pour le prochain hackfest?). Ensuite, nous nous sommes focalisés sur la rédaction de la documentation et la relecture des contributions des autres rédacteurs. La phase de relecture est un moment important dans le processus car elle permet d’avoir un retour sur son travail : est-ce qu’il n’y a pas d’erreur de rédaction? Les directives sont-elles suivies? La localisation du paragraphe, la structure du chapitre est-elle (toujours) pertinente?

La documentation est maintenant à jour jusqu’à la version 2.10 et il reste une quarantaine de nouvelles fonctionnalités à décrire pour la 2.12. L’objectif est de terminer cette version pour le prochain hackfest (voire même avant). Camptocamp poursuivra ses contributions afin de finaliser au mieux la documentation et poursuivre le travail débuté il y a quelques mois pour améliorer la documentation. Cependant, si vous désirez contribuer, la relecture est probablement la tâche la plus facile et la plus accessible aux non développeurs.

Camptocamp investira 3 jours de R&D pour finaliser la version 2.14 de la documentation et permettre sa publication lors de la sortie de la version 2.16 de QGIS et le passage de QGIS 2.14 en version LTR (Long Time Release).

  1. *
  2. *
  3. *
  4. *